Comment protéger et utiliser son argent sur Internet

Légende : La sécurité, enjeu numéro 1 du Web

Sur Internet, il est désormais possible de presque tout faire, et surtout de tout acheter. Que ce soit pour ses courses ou ses prochaines vacances, que ce soit pour consulter son solde bancaire ou pour jouer à des jeux en ligne, la circulation de son propre argent sur le Web est devenu une routine pour nombre d’internautes, quand d’autres ont encore peur de s’y lancer, de crainte de voir leurs comptes piratés et vidés. Mais il existe plusieurs moyens très simples de savoir si l’on prend un risque en achetant quelque chose sur Internet ou en donnant ses coordonnées bancaires sur telle ou telle page.

S’assurer que le site et le réseau sont sûrs

Tout d’abord, à chaque fois que vous vous apprêtez à rentrer vos données de carte bancaire dans le but d’acheter quoi que ce soit, il faut avant toute chose vérifier que vous vous trouvez sur un site sécurisé, c’est-à-dire virtuellement non-piratable à distance.

La manière pour savoir cela est extrêmement facile, il suffit de regarder l’adresse du site en question, située dans la barre des menus. Si celle-ci commence par https, alors tout va bien car ce « s » signifie « secure » en anglais, et vous assure de la protection de ce site.

A VOIR AUSSI
Combin : Logiciel pour booster des j'aimes et followers sur Instagram

Si par contre, le site ne commence que par un normal http, sans le « s », alors il ne faudra absolument pas donner d’informations bancaires car cela voudrait dire que vous les rendez accessibles à tout le monde. Quel que soit le montant engagé dans la transaction, 2 euros ou 2000, cela n’a pas d’importance, il faut toujours être sur une page en https pour ne prendre aucun risque de fuite dommageable de données.

Un autre réflexe très important pour éviter toute mauvaise surprise est de faire attention à la sécurité du réseau sur lequel on se trouve connecté. Ainsi, si vous vous trouvez sur le réseau public d’un McDonald’s ou de la gare du coin, il est fortement recommandé de ne pas faire d’achats à ce moment, car ces réseaux sont accessibles à tous et il y est très facile de retrouver les informations consultées et laissées dessus par chaque visiteur.

A VOIR AUSSI
lecteur musique gratuit,10 meilleurs pour Windows

Ainsi, attendez toujours de vous trouver sur un réseau privé, c’est-à-dire celui d’une box personnel, avec un mot de passe élaboré que vous êtes le seul à connaître pour éviter toute intrusion. En général, on recommande un mot de passe d’au moins 8 caractères, avec au moins 1 chiffre, 1 lettre en majuscule, 1 lettre en minuscule et 1 caractère spécial tel que le dièse ou le point d’exclamation.

Connaître les bonnes adresses et savoir démasquer les pièges

Ensuite, il y a aussi un peu d’habitude et d’expérience sur Internet à avoir pour déterminer quels sites sont sûrs et lesquels sont douteux. Pour les joueurs de poker par exemple, qui déposent de l’argent sur un compte en ligne afin de pouvoir l’utiliser dans divers tournois et parties, il est primordial d’avoir toute confiance en son site pour ne pas se retrouver du jour au lendemain avec un domaine et un portefeuille vides. Il est alors dans ces cas-là bon de suivre la masse.

PokerStars, le site de poker le plus populaire au monde, est tellement fréquenté que l’on peut être certain que leurs systèmes de sécurité sont infaillibles. À l’inverse, il faut faire attention quand on s’inscrit sur des sites plus confidentiels ou plus récents, car ceux-ci peuvent vite disparaître du jour au lendemain, et vos économies avec.

A VOIR AUSSI
Nom de domaine site e-commerce, comment choisir ?

Enfin, dans le même ordre idée, il faut savoir reconnaître les pièges de phishing(hameçonnage), qui se multiplient sans cesse dans nos boîtes mails, car des personnes continuent de se faire avoir. Outre le frère du prince du Niger qui veut vous offrir 50 000 euros, il y a d’autres pièges plus pernicieux, comme des messages apparemment de votre banque ou de votre assurance maladie vous proposant un remboursement oublié de quelques dizaines d’euros.

Pour ne pas se faire avoir, il suffit de se rappeler d’une chose simple, que jamais un organisme sérieux ne vous demandera de leur envoyer des coordonnées bancaires par mail. Ne vous précipitez jamais, et réfléchissez. Avec un peu d’attention et de précaution, utiliser son argent sur Internet ne devrait plus être un problème.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

You may like